• PSP

    PSP *

    Oraison de la raison
    Prières célébrées
    Passions emmurées
    Peurs anéanties
    La raison devient oraison
     
    Ni de larmes, ni d'espoirs
    Ni de génuflexions
    La raison oublie
    Les mots, les sons
    Vide, l'espace se vide

    Oraison sans raison
    Fleurs d'été fanées
    Tête éloignée
    Corps abandonné
    Parole éteinte
    Esprit défunt

    Le caveau se creuse
    Gestes lents
    Désarticulés
    Le corps avance
    Et tombe anéanti

    (* PSP: paralysie supranucléaire progressive)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :