• Rêves, rêves, rêves
    Univers de brume au quotidien
    Rêves, rêves, rêves
    Atmosphère de spleen sans lendemain.

    Nuit brouillée au rythme d'un saxo
    Musique velours étouffée sous un drap
    Effleure ma peau telle une dulcinée.

    Notes cuivrées dans ma nuitée
    J'effeuille des pétales de pensée
    Sonate au ponant d'une nuit d'été.

    A l'habitude ,ivresse nocturne,
    Alcool distillé, Cigarettes consumées,
    Volutes de fumée, free spleen

    Symphonie pour un rêve illuminé
    Lumière sous la voûte étoilée,
    Transparence du voile soulevé,.

    Partout dans les rêves de l'insurgé
    Le fier vertige du funambule
    Et l'image du poète assassiné.

    votre commentaire
  • Algancès
    Algances, ville imaginaire
    Bleue dans les soupentes
    Et jaune face au soleil
    Algances, ville d'ailleurs
    Absente sur les cartes
    Isolée en limbes célestes
    Algances, noyau de terre
    Fille d'un bel arc-en-ciel
    Et d'une fière amaryllis
    Algances, royaume de cœur
    Percée par la glaive assassine
    Des foudres et des ténèbres
    Rose sur damier noir et rouge
     
    Algances, petite sœur d'Alcyon
    Ou akène de la rose à peine éclose
    Virevoltante troubadour ou trouvère
    Aérienne au son d'une mandoline
     

    votre commentaire
  • Le vent vagabond poursuit ses folies
    Et pousse les sentinelles vers les frontières
    La terre explose en Asie comme en Océanie
    Archipels en lente dérive loin de la terre mère
    Miettes de terre semées par le poucet de mer


    votre commentaire
  • Debout
    Assis
    Il est là le pantin
    Petite tête hésitante
    Mille ficelles l'attirent
    Vers un fantôme blotti
    Sur les cercles de la terre

    Debout
    Assis
    Marionnette inerte et muette
    En attente du mouvement
    Qui s'agite aux coups du vent
    Mots naïfs pour les enfants
    Virant soudain en verbes malins

    Rires sans sourire
    Cris à la vue de l'intrus
    Ici se dévoile le monde
    Petits théâtres enfantins
    Où l'acteur devient sujet

    Debout
    Assis
    Sur la pointe des pieds
    La vie frappe à la porte
    Et dans l'attente de la clé
    Guignol tourne le dos
    Encore un peu et il s'en va
    Demain il sera déjà loin

    Debout
    Peut être assis
    A cheval sur les arcs en ciel
    Théâtre animé
    Dans un décor artificiel
    Loin plus loin que le soleil
    Guignol voyage


    votre commentaire
  • Dune grise ou dune blanche
    Flocons de sternes en nuages
    Embrassant le banc d'Arguin.
    Vent de sable ou vent de mer
    Sable fin chargé d'embruns
    A l'assaut des forêts de pins.

    Dune grise ou dune blanche
    Le liseron fleurit, l'ohia se plie
    Première ligne face à l'océan.
    Mur de sable ou mur de sel
    Assis sur la Conche, j'écoute
    Musiques sur l'île aux oiseaux.

    Dune grise ou dune blanche
    Vida de España en lente dérive
    Pinasses bercées par les courants.
    Vent de sable ou vent de mer
    Maisons tchanquées plantées là
    Sentinelles d'Arcachon la Maure.

    Dune grise ou dune blanche
    Delta de sable libre sans amarre
    Brisé par les charges des vents.
    Mur de sable ou mur de sel
    Navires en déroute au large
    Virent droit sur le phare rouge.

    Dune grise ou dune blanche
    Enfant à l'assaut des vagues
    Naïf disparu dans une baïne.
    Vent de sable ou vent de mer
    Palombes blessées à l'agonie
    Château de sable devenu île.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique